Si vous n’avez jamais entendu parler de l’huile de Krill, cet article est fait pour vous. Extraite à partir d’un petit crustacé, elle est extrêmement riche en nutriments, et notamment en oméga 3. On en trouve aujourd’hui sous forme de gélules, dont la composition peut varier de manière conséquente d’un fabricant à l’autre.

Pour vous aider à y voir plus clair, je vous présente aujourd’hui ses nombreux bienfaits. Mais aussi et surtout mes conseils pour la consommer correctement, et en acheter de qualité 😊.

Comment utiliser l'huile de krill contre les douleurs articulaires ?

Qu’est ce que l’huile de krill ?

L’huile de krill est extraite à partir d’un petit crustacé planctonique 🦐, péché principalement dans les mers froides. C’est d’ailleurs son habitat qui lui confère ses nombreuses propriétés nutritionnelles. Devant survivre à un froid extrême, le krill va développer une huile fluidifiante.

On retrouve donc sa sa composition de nombreux principes actifs, et acides gras essentiels pour la bonne santé de notre organisme :

  • des oméga 3 (DHA et EPA) ;
  • l’astaxanthine et bioflavonoïdes marins (connus pour leurs vertus antioxydantes naturelles) ;
  • des phospholipides (qui permettent d’éviter que les acides gras essentiels ne s’oxydent).

Les propriétés de l’huile de krill

Du fait de sa composition, l’huile de krill présente de nombreux bienfaits pour le corps humain. A condition qu’elle soit pure. Des études scientifiques ont ainsi permis de démontrer qu’elle aurait des effets positifs sur :

Où acheter de l'huile de krill bio et pure ?

  • notre santé cardiaque : riche en oméga 3, l’huile de krill est particulièrement bénéfique pour le cœur puisqu’elle participe  à l’équilibre cardiovasculaire. Elle va en effet limiter l’oxydation et le mauvais cholestérol ;
  • notre vision 👀 : l’huile de krill permet de préserver notre santé oculaire grâce à sa teneur en acides gras essentiels ;
  • notre circulation sanguine : ce fluidifiant et antioxydant naturel est conseillé aux fumeurs et personnes sujettes aux troubles cardiaques provoqués par un sang trop visqueux ;
  • la mémoire : tout comme le poisson, l’huile de krill permet d’améliorer nos fonctions cognitives. Et notamment notre concentration et notre mémoire ;
  • les règles douloureuses : du fait de ses propriétés anti-inflammatoires ;

Les bienfaits de l’huile de krill sur les articulations

Mais l’un des principaux bienfaits de l’huile de krill reste de soulager les douleurs articulaires. Il s’agit d’une excellent remède naturel contre l’arthrose. Elle est par exemple indiquée pour les sportifs du fait de ses effets toniques qui vont protéger les articulations sensibles. Elle va ainsi permettre de maintenir vos niveaux de vitamines C. Ce qui aura pour effet de renforcer la santé de vos articulations, et de soulager la douleur et l’inconfort articulaire.

Un récent test clinique a par exemple mis en avant une atténuation progressive de la sensibilité articulaire suite à la prise de 500 mg d’huile de Krill par jour. Parmi ses autres effets, ont a également observer une amélioration (de l’ordre de 20 à 30 %) au niveau de la raideur et de la mobilité des articulations.

En plus d’être efficace, elle agit particulièrement rapidement, avec des effets visibles en 15 à 30 jours. Attention cependant à bien prendre de l’huile de Krill pure (NKO), plus riche en antioxydants.

Quelle est la posologie à suivre : dosage, effets secondaires

La posologie à suivre lorsque vous vous complémentez en huile de Krill pure va dépendre des résultats que vous souhaitez obtenir. Voici les dosages à respecter :

Où acheter de l'huile de krill bio et pure ?

  • contre les troubles métaboliques (comme le cholestérol) : 1 capsule de 500 mg par jour (de préférence le matin) 5 jours sur 7 ;
  • pour soulager les syndromes prémenstruels : 1 capsule de 500 mg par jour tous les matins pendant les 14e et 28e jour de votre cycle. Vous pouvez alterner avec du bionagre en suivant la même posologie) ;
  • contre les douleurs articulaires : il est recommandé de prendre 2 capsules de 500 mg par jour (une le matin et la seconde le soir) pendant une période de 10 jours. Vous pourrez ensuite diminuer votre dosage (en vous limitant à une capsule le matin) pendant une vingtaine de jours ;
  • contre le stress et la fatigue : 500 mg le matin, 5 jours sur 7 et pendant 20 jours,
  • pour les sportifs : prenez 2 capsules les jours d’entrainement, puis une seule le lendemain.

Les dangers et contre-indications de l’huile de Krill

⚠️ Attention cependant, car l’huile de Krill n’est pas recommandée pour tout le monde. Elle présente deux contre-indications majeures, à savoir :

  • les problèmes de coagulation (puisqu’il s’agit d’un agent fluidifiant) ;
  • les allergies aux fruits de mer et crustacé.

De manière générale, il est également important de respecter des pauses lorsque vous vous complémentez en huile de Krill. Vous pouvez par exemple limiter sa prise à 5 jours par semaine, ou 20 jours par mois. Si vous prenez des doses importantes (plus de 2 capsules, soit 1 000 mg par jour), il ne faut surtout pas vous arrêter brusquement, mais plutôt réduire vos doses de manière progressive.

Quelle différence avec l’oméga 3 ou l’huile de poisson ?

Du fait de sa composition et de ses bienfaits, l’huile de krill est souvent comparée aux compléments d’oméga 3 ou à l’huile de poisson. En réalité, elle se démarque considérablement de ces deux produits, puisqu’elle présente une teneur bien plus élevée en antioxydants. Par exemple, 1 gramme d’huile de krill (ce qui correspond environ à une cuillère à café), présente une valeur antoyxdante de 378 (presqu’autant qu’un kiwi).

Sa concentration en phospholipides permet également de préserver les acides gras essentiels que contiennent également les huiles de manière générale. C’est ce qui leur permet d’être mieux absorbée qu’une huile de poisson classique, avec à la clé un effet bien plus puissant sur vos niveaux d’énergie et votre santé cardiovasculaire et cérébrale.

L’huile de krill est donc théoriquement plus intéressante pour notre santé. Son seul inconvénient est d’être encore très peu appuyée par des études scientifiques. Attention également à son éventuelle contamination par l’HCB, un polluant très toxique que l’on retrouve dans les eaux froides.

Comment choisir et où acheter son huile de Krill

Pour choisir son huile de krill, il est important de se tourner vers des revendeurs fiables et sérieux. Je vous conseille donc d’en acheter uniquement dans les magasins bios et sur les sites spécialisés. L’huile de krill est par contre assez difficile à trouver en pharmacie.

Privilégiez également l’huile de krill pure, dite NKO. Présentée sous forme de capsule, elle a pour caractéristique d’être :

  • extraite de krills entiers, qui sont surgelés directement après avoir été pêchés. Le crustacé n’est donc ni broyé, ni traité ;
  • plus riche en antioxydant : la congélation permet de préserver les nutriments et antioxydants de l’huile de krill. Elle est donc deux fois plus riche en astaxanthine que les autres types d’huiles. Idem pour les oméga 3.
  • stable et pure : cette appellation permet de vous assurer de la stabilité de votre huile de krill. Faites également attention à ses indices de peroxyde et d’anisidine qui permettent de mesurer son degrés d’oxydation. La capsule utilisée permet également de préserver votre complément des changements de température. Celles sous blister sont mieux protégées et n’ont donc pas besoin d’être stockées au réfrigérateur.

Je vous conseille personnellement cette marque. Ses effets sont selon moi incomparables avec les autres huiles de krill que l’on peut trouver sur le marché 💗. Pour un prix très compétitif, et une grande disponibilité du service client, c’est mon remède naturel de prédilection contre les douleurs articulaire.

Où acheter de l'huile de krill bio et pure ?