Adrien fait partie des personnes dont on sous estime souvent la chance que l’on a de rencontrer. Toujours souriant, positif et généreux, il apporte son rayon de soleil partout où il amène ses baskets pour courir ou faire du sport. Pourtant revenu de loin après des soucis de santé, son courage et son enthousiasme ont redoublé apportant énergie et motivation dans tous ses groupes d’entraînement, notamment les French Frogs, les étoiles du 8ème ou encore Adidas Runners Les Abbesses. Grand amoureux du marathon et d’IronMan, il a pour rêve de courir les « Big 6 » avec son frère Baptiste alias Baba qui a le même sourire bien qu’il ne court pas (encore) aussi vite. Une interview sincère et forte en émotion, merci Adrien.
Adrien aux 20km de Paris

Salut Adrien, c’est un immense plaisir pour moi de faire cette interview et je suis sur que l’on va avoir beaucoup de choses à se dire mais avant tout peux tu te présenter aux lecteurs ?

J’ai 32 ans et j’habite Vincennes (94) depuis 9 ans maintenant. Le bois de Vincennes est à deux pas de chez moi alors c’est tout naturellement que j’ai débuté les footings en septembre 2009 histoire de se vider l’esprit après le boulot, je suis très vite devenu accro aux endorphines, à la sensation de bien-être que la course procure. En septembre de cette même année, je me suis inscrit à un semi marathon dans le bois de Vincennes sans rien connaitre des codes de la course à pied …
J’ai adoré, un vrai déclic pour moi. Depuis, c’est rare que je passe un week-end sans courir ou encourager les amis. La course à pied fait véritablement partie de mon quotidien. C’est devenu un vrai prétexte pour rencontrer des gens et me faire de nouveaux amis. Il est très rare maintenant que je cours seul.

Adrien, quel a été jusqu’à présent l’exploit sportif dont tu es le plus fier et dont tu aimerais faire partager les membres du club ?
Exploit sportif, le mot est fort. Du moment que l’on est entraîné, notre corps et notre cerveau peuvent faire des choses folles. Sinon, j’adore essayer de nouvelles choses, sortir des sentiers battus et de ma zone de confort. Pour répondre à ta question, je dirais simplement que « l’exploit » dont je suis le plus fier c’est d’avoir osé débuter la course à pied. J’étais très timide avant ce déclic et ce sport m’a véritablement aidé à sortir de ma coquille et à aller vers les gens plus naturellement. Je n’en vois que du positif.

S’entraîner pour les courses et les triathlons c’est dur et cela prend du temps, comment fais tu pour trouver la motivation nécessaire quand tu vas t’entraîner ?

La motivation, ce n’est pas le plus difficile à trouver pour moi. Le plus difficile reste de trouver du temps pour se préparer au mieux dans les trois sports. Je ne sais pas trop comment je me débrouille mais, à chaque fois, avec des objectifs compliqués à atteindre, je n’ai pas le choix, je m’entraîne. La natation n’est vraiment pas mon sport de prédilection, mais sauf cas exceptionnel cette discipline fait partie du triathlon alors pas le choix si un jour je veux être ironman je dois passer par là. Les amis me motivent beaucoup également, à plusieurs nous sommes plus forts !

Adrien, peux tu nous dire ton meilleur conseil pour quelqu’un qui souhaite progresser ?

Pour moi le plus important serait de ne pas se mettre des objectifs trop hauts. C’est important de valider des étapes intermédiaires afin de ne pas se décourager. Par exemple, si on souhaite faire un marathon, il faut d’abord se sentir bien sur un semi marathon, en faire plusieurs avant de se sentir prêt dans sa tête pour le marathon.

Se mettre des objectifs quotidiens atteignables serait la meilleure façon de progresser et de garder une motivation toujours présente.

Adrien avec sa perruque fétiche
Adrien avec sa perruque fétiche

Les conseils d’Adrien pour l’alimentation

Au niveau de ton alimentation, est ce que tu suis un régime particulier ?
J’essaie de manger un maximum de riz, de pâtes et de poulet. Des sucres lents afin de faire tout le sport que je souhaite dans la soirée. J’essaie de bien manger le matin et le midi et de moins manger le soir. Mon estomac ne me permet pas d’excentricités folles alors j’ai complètement rayé de mon alimentation le café, les œufs, le lait et bon nombre d’aliments que je digérais pas bien … Maintenant que j’ai identifié ces aliments je vais beaucoup mieux.

Comment t’alimentes tu quand tu prépares une course ? Quel est ton rituel alimentaire les derniers jours et les dernières heures avant ta course ?

Les derniers jours j’essaye de boire plus que d’habitude. Je garde toujours le rituel du malto trois jours avant la compétition, plus pour me rassurer qu’autre chose. Sinon le matin de la course je prends un thé et un gâteau sport (peu importe la marque du moment que c’est bon au gout).

Quelles courses prépares tu en ce moment ? Où pourra t-on te retrouver cette année ?

Mon objectif de l’année reste le marathon. Cette année, c’est celui de Chicago en octobre. Tous mes amis se sont cotisés pour payer à mon frère et à moi le dossard ainsi qu’une partie du logement. Alors rien que pour eux je ne peux pas lâcher et je vais dans tous les cas donner le meilleur de moi même !

Quel est ton rêve de sportif le plus fou ?

Mon rêve sportif le plus fou serait de faire les Big six marathons avec mon frère jumeau (après Chicago en octobre il nous en manquera 3 auxquels je compte bien me qualifier dans les trois prochaines années). Sinon j’aimerai évidement terminer un IronMan, l’UTMB, le grand raid de la réunion, la lavaredo, le comrades marathon … La liste est longue et je compte bien continuer de courir encore de nombreuses années.

Adrien et son frère Baptiste
Adrien et son frère Baptiste

Les inspiration d’Adrien

Quels sont les athlètes que tu apprécies ? Tu as des idoles ?

Je suis un vrai fanboy ! J’ai l’habitude depuis tout petit de regarder tous les championnats du monde et d’Europe à la TV avec mon frère, alors pouvoir rencontrer maintenant les athlètes qui me font rêver c’est génial !

Les athlètes français sont très abordables et vraiment humbles, je suis ravi de pouvoir les rencontrer lorsqu’ils encadrent des événements sportifs avec leurs équipementiers. Je suis « fan » de Jimmy Vicault, Christelle Dauney, Sébastien Chaigneau, Medhi Baala, Ladji Doucouré, Stéphane Diagana, Pascal Martinot-Lagarde. Ce sont des athlètes qui, pour moi, incarnent le mieux le partage et la simplicité. J’ai adoré discuter avec eux quelques minutes, je suis toujours très impressionné par toute l’abnégation et tous les sacrifices qu’ils font afin de réussir dans le haut niveau.

Sinon, je suis aussi un grand fan de Chris McCormack et Chrissie Wellington qui sont mes idoles indétrônables en triathlon. Des légendes, pour moi qui débute dans ce sport formidable.

Adrien, as tu une petite dédicace pour des proches, des amis ou des partenaires ? Un message à partager ?

Ma famille, mes amis sont très importants pour moi, j’essaie de partager au maximum les choses qui me plaisent, me motivent, je ne veux rien regretter, ne pas me dire « si j’avais su j’aurai pu faire ça » …
Je vous remercie de toujours être la, de toujours m’encourager et de me dire que tout reste possible même quand je n’y crois plus ! Pour tout ça je suis tellement heureux d’avoir une famille et des amis formidables.

Merci beaucoup pour tes réponses Adrien ! J’espère qu’on se verra très bientôt !

Adrien aux couleurs des French Frogs
Adrien aux couleurs des French Frogs
Donner son avis