Acide hyaluronique : Existe t’il un danger ou des effets secondaires

L’acide hyaluronique est utilisé dans de nombreux soins et traitements pour la peau. On le trouve en effet dans la composition de crèmes anti-rides, de soins de jour. Ou sous forme d’injections dans la médecine esthétique.

Cette substance (que je vous présente plus précisément dans ce guide complet sur l’acide hyaluronique) est produite naturellement par l’organisme et a plusieurs bienfaits. Et notamment celui d’hydrater la peau en profondeur et de participer à la régénération de nos cellules. On en trouve également dans nos yeux, nos os et nos articulations, qui bénéficient tous d’un apport supplémentaire en acide hyaluronique, ce dernier étant de moins en moins présent dans notre organisme à mesure que nous vieillissons.

Mais même s’il peut paraître inoffensif, du simple fait qu’il est naturellement présent dans notre corps, l’acide hyaluronique peut entrainer des effets secondaires plus ou moins rares. Allergies, complications post-opératoires peuvent en effet survenir, parfois de manière imprévisible.

Dans cet article, je vous présente les potentiels dangers de l’acide hyaluronique. Mais aussi comment les prévenir ou les éviter le plus efficacement possible.

Acide hyaluronique danger : quels sont les risques ?

L’acide hyaluronique peut-il être dangereux ?

Evoquer les dangers de l’acide hyaluronique peut paraître, au premier abord, contre-intuitif. En effet, comment une substance que l’on retrouve naturellement dans l’organisme humain peut-elle être dangereuses pour notre santé ? Pour aller plus loin, on peut aussi se demander pourquoi cette molécule, qui est certainement la plus utilisée dans les crèmes anti-âge et dans la médecine esthétique pour combler les rides, le serait si elle présentait des risques de complications.

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que si l’acide hyaluronique est sûr et particulièrement bien toléré par notre organisme (en tout cas beaucoup plus que la toxine botulique), la forme sous laquelle il est commercialisé est loin d’être naturelle. L’acide hyaluronique que l’on peut trouver dans la composition des crèmes ou des injections est synthétique. Ce qui explique que des risques d’allergie persistent chez certaines personnes.

Où trouver de l'acide hyaluronique de qualité ?

Pour ce qui est des injections d’acide hyaluronique, qui concentrent le plus d’inquiétudes, le danger zéro n’existe pas. C’est d’ailleurs le cas de toutes les interventions chirurgicales, aussi simples soient-elles.

Voyons maintenant quels sont les effets secondaires qu’elles peuvent provoquer…

Quels sont les principaux effets secondaires de l’acide hyaluronique ?

Le principal danger qu’il présente, quand il est appliqué sous forme de crème à base d’acide hyaluronique ou directement injecté, vient donc de sa forme synthétique. Cette molécule de synthèse peut en effet provoquer des réactions allergiques. Et notamment des inflammations aiguës ou chroniques de la peau. Le plus souvent, ces dernières vont se traduire par des démangeaisons et une sensibilité cutanée accrue, qui vont se manifester immédiatement après l’intervention.

Vous pouvez par exemple observer :

  • des rougeurs cutanées ;
  • des hématomes ;
  • mais aussi des oedèmes ;
  • de l’érythème,
  • une pâleur localisée ;
  • des irrégularités sur votre peau…

Ces réactions sont assez courantes, et finalement bénignes. Vous n’avez donc aucune raison de vous inquiéter, puisqu’elles disparaîtront d’elles-mêmes au bout de quelques jours seulement.

Dans certains cas plus graves, mais aussi beaucoup plus rares, les injections d’acide hyaluronique peuvent également provoquer des granulomes. Ces derniers se manifestent sous la forme de petites boules sous votre peau.

En plus d’être peu esthétiques, elles sont généralement douloureuses. Vous n’aurez pas d’autre choix que celui de vous armer de patience, car les granulomes se résorbent naturellement… Mais généralement au bout de 3 à 6 mois. Si l’inflammation persistent au-delà de plusieurs semaines, tournez-vous vers votre médecin qui peut vous prescrire un traitement spécifique.

Les autres dangers de l’acide hyaluronique

Autres possibles réactions allergiques (même si elles sont rarissimes), une injection d’acide hyaluronique peut également déclencher un herpès labiaux. Ces derniers se résorbent eux aussi tout seuls, en une dizaine de jours.

Certaines personnes se sont également plaintent d’abcès ou de rougeurs cutanées persistantes. Elles sont généralement localisées sur les points d’injection, mais restent exceptionnelles.

Comment anticiper les éventuelles complications ?

Même si les risques que présente l’acide hyaluronique sont minimes, et assez exceptionnels, certaines précautions sont nécessaires pour les éviter.

Commencez par choisir un spécialiste (médecin ou chirurgien esthétique) qui soit reconnu par l’ordre des médecins. Seul lui aura l’autorisation d’injecter de l’acide hyaluronique. Et disposera surtout de l’expertise nécessaire non seulement pour choisir le bon produit. Mais aussi pour détecter une éventuelle contre-indication.

Ce traitement est en effet fortement déconseillé aux :

  • femmes enceintes et allaitantes ;
  • personnes sujettes aux herpès labiaux ou aux infections cutanées ;
  • patients souffrant de maladies auto-immunes ou de déficiences des défenses immunitaires…

Certaines préconisations, avant et après l’opération permettent également de réduire les risques d’inflammations. Il est par exemple fortement conseillé d’arrêter de fumer et de ne pas prendre d’aspirine ou de traitements anti-inflammatoires. Ces précautions doivent être appliquées durant toute la semaine qui précèdera l’injection. Cela permettra d’assurer à votre praticien les meilleures conditions possibles durant l’intervention. Et limitera les risques de saignements ou de gonflements post-opératoires.

Pensez également à masser la zone sur laquelle l’injection a été effectuée afin que le produit adhère au mieux à vos tissus cutanés. Cela ne sera pas toujours suffisant pour éviter les effets indésirables de l’acide hyaluronique, mais limitera grandement les risques.

Dans tous les cas, pensez à noter précisément le nom du produit qui vous a été injecté. Cela facilitera votre prise en charge par un autre médecin, si nécessaire, par la suite.

Où acheter de l'acide hyaluronique naturel ?

Nos derniers articles !

Voir tous les articles
No Comments

Laisser un commentaire

Abonne-toi pour recevoir nos derniers articles!