Klamath : Tout ce qu’il faut savoir (bienfaits, posologie)

L’algue Klamath ou Aphanizomenon flos-aquae (AFA) est une microalgue bleue-verte, comme la spiruline ou la chlorella. Compte tenu de sa plus grande teneur en vitamines et en minéraux, on prête à cette plante des bienfaits encore plus grands et encore plus variés qu’à ses deux célèbres cousines.

Qu’est-ce que la Klamath (AFA) ?

L’algue Klamath est une cyanobactérie tenant son nom de l’unique endroit où on la trouve sur Terre : le lac Klamath, dans l’ouest des États-Unis. Cette algue non toxique est parfois liée, lors de sa récolte, à d’autres composants toxiques. Pour cette raison, elle fait depuis 1996 l’objet d’une réglementation plus stricte lors de sa récolte et de son dosage.

La composition remarquable de l’algue Klamath

L’algue Klamath comporte 115 nutriments. C’est à ce jour l’un des aliments les plus complets que l’on connaisse à ce jour.

Les protéines composent 50 % de l’algue Klamath. Ce sont, en plus des protéines de qualité puisqu’elles contiennent 8 acides aminés essentiels, 2 acides aminés demi-essentiels et 10 acides aminés non essentiels.

On compte aussi plus de 60 minéraux et oligo-éléments dans la composition de cette algue bleue verte. On retrouve notamment du :

  • calcium
  • cuivre
  • potassium
  •  zinc
  • magnésium
  • fer
  • germanium
  • sélénium.

La teneur en vitamine de l’algue Klamath est aussi remarquable. On trouve dans sa composition des vitamines A, C, E, B1, B2, B3, B6, B8, B12 et K.

Comme pour la spiruline, l’AFA tient sa couleur de la phycocyanine : un pigment colorant mais aussi un puissant antioxydant.

En parlant de pigment antioxydant, le bêtacarotène est aussi de la partie, accompagné de 14 autres caroténoïdes.

L’une des molécules les plus appréciées de la composition du Klamath est la PhénylEthylAmine (PEA), cette molécule joue un rôle de soutiens dans la transmission neuronale, notamment dans la transmission de la dopamine, une hormone créant la sensation de bien-être.

Enfin, on retrouve aussi des acides gras insaturés oméga 3 et oméga 6. ainsi que de la chlorophylle. Voir notre vidéo sur les oméga 3

Sans influence commerciale, nous avons défini des critères de qualités et vous recommandons cette marque de Klamath bio

Mais, nous vous recommandons surtout la meilleure marque de KLAMATH bio trouvable en France est celle-ci, elle nous a beaucoup plu notamment car elle a validé le label bio français : KLAMATH BIO

klamath bio certifié francaise acheter

Quels sont ses bienfaits de l’algue Klamath ?

Avec 50 % de protéines complètes, la Klamath, si elle est bio, est un aliment on ne peut plus parfait pour les sportifs.

Son importante teneur en fer lui permet aussi de lutter efficacement contre l’anémie. La klamath est d’ailleurs fournie en molybdène, une molécule aidant à l’assimilation du fer par le corps.

De par ses hautes teneurs en protéines et en fer, mais aussi de par sa composition riche en vitamine B12, en oméga 3 et en oméga 6, l’algue Klamath est très appréciée des personnes aux régimes végétariens et végétaliens.

Les nombreux antioxydants présents dans l’algue bleue verte, notamment le bêtacarotène, luttent contre les radicaux libres ce qui a pour effet d’améliorer la santé globale et de diminuer les risques de certains cancers et de certaines maladies dégénératives.

Elle est aussi utilisée pour booster l’organisme notamment grâce à l’action des antioxydants mais aussi de la chlorophylle qui, si elle est bio, détoxifie le corps en éliminant les métaux lourds et les toxines.

La PEA (Phényléthylamine) présente dans la Klamath est une molécule très rare. Elle joue le rôle de neurotransmetteur et facilite l’action de la dopamine, l’hormone du bonheur. En d’autres termes : la Klamath rendrait plus heureux. Cette action va de concert avec la présence de vitamine D, cette vitamine a aussi un effet antidépresseur. 

Un autre bienfait assez rare mais non moins bénéfique pour la santé est de l’accroissement de la production de cellules souches. Ce bienfait est dû à la présence de phycocyanine, comme dans la spiruline, dans la composition de l’algue et aurait pour effet de favoriser la régénération des organes. Un bienfait bénéfique aux sportifs mais aussi aux personnes malades ou désireuses de revigorer leur organisme lors d’une cure. Des études sont menées en ce moment même sur une potentielle vertu de l’algue Klamath contre les maladies dégénératives comme la maladie d’Alzeihmer.

Enfin, les polysaccharides actifs présents dans la composition de la Klamath renforcent le système immunitaire en mobilisant les globules blancs.

Comment consommer l’algue Klamath ?

En Europe, l’algue Klamath est disponible dans le commerce sous forme de poudre, de comprimés, de gélules, de paillettes ou de liquide. Les paillettes et la poudre sont les formes les moins modifiées, viennent ensuite les gélules, les comprimés et les liquides.

Aux États-Unis, d’où elle provient, il est possible de la trouver congelée, cette forme à la particularité de mieux conserver ses propriétés et bienfaits sur la santé. Acheter la de préférence bio.

Algue Klamath : posologie, contre-indications et dangers

L’algue Klamath n’est pas toxique en elle-même. Elle se développe par contre avec d’autres algues, qui elles, peuvent être toxiques pour l’homme. Ces algues toxiques produisent de la microcystine, une molécule nuisible au foie.

Par ailleurs, une trop grande prise de ce superaliment pourrait déclencher des migraines et des problèmes digestifs.

L’agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) estime que les bienfaits de l’algue Klamath sur la santé ne sont pas scientifiquement prouvés.

En parallèle, quelques études ont mis en évidence la contamination d’échantillons d’AFA. Les effets de cette contamination peuvent être graves. Cependant aucun cas d’infection sévère n’a été constaté chez l’humain suite à la consommation d’Algue Klamath sous forme de complément alimentaire.

La présence potentielle de ces toxines impose une prudence quant aux doses recommandées. Ainsi, il est conseillé de ne pas prendre plus de 3 grammes de Klamath par jour.

La présence de phényléthylamine pourrait interagir avec les antidépresseurs et la vitamine K avec les médicaments anticoagulants.

En résumé

L’algue Klamath est un superaliment hors du commun. L’incroyable diversité de ses nutriments lui procure des vertus nombreuses et variées. Attention cependant à l’overdose. Ne consommez jamais plus de 4 g par jour sous peine de voir apparaître des complications pouvant aller du mal de tête à l’insuffisance hépatique.

Conseil d’achat pour la Klamath BIO

De préférence, consommer la bio en connaissant son environnement de production.
Après notre étude de toutes les klamaths disponibles en France et sur Internet, nous vous recommandons surtout la meilleure marque de KLAMATH bio trouvable en France est celle-ci, elle nous a beaucoup plu notamment car elle a validé le label bio français : KLAMATH BIO

klamath bio certifié francaise acheter

Nos derniers articles !

Voir tous les articles
3 Comments
    • Audrey Pasquier
    • 6 septembre 2018
    Répondre

    « De préférence, consommer la bio en connaissant son environnement de production » ce qui sous entends qu’elle ne provient pas réellement du Lac Klamath. Si elle est synthétisé, elle n’apportera aucun nutriment BIO, on est bien d’accord. Il faut qu’elle pousse dans sa propre éco-système qui est le Lac de l’Oregon où pousse (et aujourd’hui cultivé) l’algue. Donc, qu’est-ce qu’on achète réellement ? La réponse avec un spectromètre de masse 😉

    • Moumouth
    • 15 juillet 2018
    Répondre

    L’algue klamat est reconnue comme étant la spiruline la plus complète de toute . elle est la seule renommée pour ses qualités de régénération cellulaire qui sont bien connue, voir les travaux de Christian Drapeau et de Jacques Prunier a ce sujet.
    Sa particularité est due au fait qu’elle est nourrie par des nutriments. Issus d’un dépôt de sédiments volcaniques datant de milliers d’années, donc vierges de toutes pollutions. La qualité de l’eau du lac qui est alcaline lui confère aussi une assimilation supérieure au niveau cellulaire.

  1. Pingback: KLAMATH BIO: 5 conseils à savoir AVANT d'acheter de la Klamath BIO

Laisser un commentaire

Abonne-toi pour recevoir nos derniers articles!