7 étapes pour manger moins de viandes maintenant

Vous voulez manger moins de viande, mais vous hésitez encore à devenir végétarien. Bienvenue au club : environ 10 % de Français envisagent de se mettre à la diète végétarienne chaque année. Sans même arrêter complètement la viande demain, vous pouvez déjà adopter un régime flexitarien, c’est-à-dire manger beaucoup moins de viande. Comment faire ? Voici 7 étapes qui vous permettront de manger moins de viande dès aujourd’hui.

1. Manger moins de viande ? Engagez-vous personnellement et publiquement

Rien ne sert de vous cacher. Vous avez même tout à gagner à vous afficher. S’engager personnellement et publiquement à réduire votre consommation de viande vous permettra de tenir dans les moments où vous serez tenté. Comment ? Eh bien, vous ne voulez certainement pas que l’on pense que vous n’avez aucune volonté ? En vous engageant publiquement vous vous empêcherez de craquer, ne serait-ce que par peur du ridicule.

Alors, criez-le sur tous les toits, affichez-le sur votre blogue ou créez une chaîne YouTube pour le dire au monde entier ! Peu importe, du moment que vous êtes engagé personnellement vis-à-vis de votre nouveau régime.

2. Couplez votre régime à un autre objectif

Cela peut sembler contre-intuitif de prime abord, mais le meilleur moyen de se débarrasser d’une mauvaise habitude est de se débarrasser d’autres mauvaises habitudes en même temps.

Si vous désirez par exemple arrêter de fumer, vous feriez mieux d’arrêter de boire du café et de l’alcool en même temps. Dans un premier temps parce que boire du café et de l’alcool donne aussi envie de fumer, mais aussi parce que vous ressentirez les bénéfices de votre nouveau mode de vie plus rapidement. Les progrès déjà accomplis vous motiveront à en accomplir encore plus et feront de vos objectifs un jeu d’enfant.

Revenons à la consommation de viande. Vous pouvez vous fixer différents types d’objectifs en rapport avec votre nouveau régime flexitarien/végétarien :

  • Cuisiner 3 nouveaux plats par semaine
  • Essayer 1 nouvel aliment par semaine
  • Perdre du poids ou gagner en masse musculaire
  • Se mettre au sport ou s’améliorer
  • Investir les économies réalisées dans un cours de cuisine ou toute autre activité/passion

Vous pouvez même vous fixer des objectifs qui n’ont rien à voir avec votre alimentation comme passer moins de temps sur les réseaux sociaux ou rencontrer une nouvelle personne par jour si cela vous fait plaisir. Ce qui compte, c’est que vous vous sentiez devenir une meilleure personne encore plus rapidement que si vous aviez simplement changé de régime.

3. Manger moins de viande ? Commencez petit

Tous les omnivores ont peur qu’en devenant végétariens ils ne mangeront « plus jamais » de rillettes ou du gigot d’agneau de leur grand-mère… Avant toute chose, prenez conscience que rien ni personne ne vous oblige à faire des choix que vous ne voulez pas faire. Vous êtes libre de manger ce que vous voulez, quand vous le voulez.

Être végétarien ou suivre un régime végétarien ?

Une confusion sémantique plane au-dessus du régime végétarien, on a l’habitude de dire que l’on « est végétarien » alors que l’on devrait dire que l’on « suit un régime végétarien ». Noter que cette différence peut vous aider à « commencer petit ». Vous n’allez pas devenir quelqu’un d’autre en mangeant moins de viande, vous allez simplement modifier votre régime alimentaire.

Le meat-free Monday

Connaissez-vous le « meat-free Monday » ? Cette initiative lancée par Paul McCartney consiste simplement à ne pas manger de viande le lundi. Accessible n’est-ce pas ?

Pourquoi aussi ne pas commencer par le petit déjeuner ? Voici 11 recettes de petits déjeuners végétariens et vegan.

4. Devenir végétarien : Éliminez la viande progressivement

Soyons honnêtes. Si aujourd’hui vous mangez de la viande 3 fois par jour, devenir végétarien demain ne sera pas si facile. Vous préférerez peut-être considérer une approche plus progressive.

Voici quelques étapes par lesquelles vous pouvez passer avant de devenir végétarien :

  • Ne plus manger de porc
  • S’interdire de manger de la viande rouge
  • Ne manger de la viande qu’une fois par jour/semaine
  • Manger exclusivement de la viande blanche
  • Manger exclusivement du poisson
  • Ne plus manger de viande transformée (cordon bleu, saucisson…)
  • N’acheter que de la viande de qualité (bio et de la boucherie)
  • Ne pas manger de viande en plus du fromage (pour les végétaliens amateurs)

5. Planifiez vos repas sans viande

Si vous ne cuisinez que des plats à base de viande, supprimer la viande ne sera pas suffisant. Il va falloir la remplacer intelligemment, et pour ça il va falloir planifier vos repas.

Soja, haricots, fenugrec, cacahuètes, spiruline… sont autant de choix qui vous permettront de remplacer les protéines et le fer que la viande vous apportait auparavant. Qu’allez-vous choisir ?

6. Allez au restaurant

Vous avez de la chance, vous désirez réduire votre consommation de viande à une époque où ce n’est plus une honte. C’est même très en vogue ! Et ce changement de mode de vie s’opérant à travers le monde entier peut vous servir. En effet, il n’y a jamais eu autant de restaurants végé-friendly.

Manger dehors, dans des restaurants qui savent cuisiner de vrais mets végétariens, vous permettra de découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles manières de cuisiner et d’éprouver du plaisir à table sans manger de viande.

Car en supprimant la viande de votre assiette, vous ouvrez aussi la porte à tous ses substituts. C’est la moitié pleine du verre.

7. Prenez note de vos progrès et célébrez dignement

Car tout travail mérite salaire. Notez dans un journal vos progrès alimentaires ainsi que ceux concernant vos objectifs secondaires et célébrez quand vous atteignez un palier.

Vous souhaitez en savoir plus devenir végétarien :
Notre livre de recettes vegan simples, rapides et délicieuses

Nos derniers articles !

Voir tous les articles
No Comments

Laisser un commentaire

Abonne-toi pour recevoir nos derniers articles!