Que ce soit pour maigrir, grossir ou encore pour se muscler, il existe de nos jours tout un tas de régimes alimentaires. Si certains sont vraiment efficaces, d’autres ne font que chambouler encore plus le bon fonctionnement de l’organisme. L’idéal est d’opter pour un régime qui s’adapte au rythme du corps, et c’est justement ce que propose la chrononutrition. Quel est donc ce régime alimentaire ou plutôt ce mode de vie ? Comment fonctionne-t-il ? Quels sont ses bienfaits ? On vous dit tout !

chrono nutrition

Qu’est-ce que la chrononutrition ?

La chrono nutrition est une diète élaborée en 1986 par le nutritionniste français Alain Delabos. Le programme part du principe que notre organisme fonctionne comme une horloge qu’il faut « régler » avec un régime alimentaire spécialement élaboré selon le rythme biologique naturel de chacun. Pour ce faire, la chrono nutrition consiste à manger ce qu’il faut, quand il le faut.

Le Dr Delabos suggère que le corps absorbe différemment les aliments le matin, le midi et le soir. Par exemple, le sucre et le gras sont mieux absorbés le matin que le soir. Si vous mangez quelque chose de très gras au dîner, l’organisme va le stocker en attendant de pouvoir l’assimiler. Or la chrononutrition veut justement éviter ce phénomène de stockage en proposant de manger un ou plusieurs aliments en particulier à un moment de la journée où ils seront mieux assimilés par le corps.

Quels sont ses bienfaits de la chrononutrition?

En invitant à manger ce qu’il faut au moment le plus propice, la chrononutrition apporte de nombreux avantages pour la santé et la silhouette. Elle permet notamment de réguler l’organisme en proposant un programme alimentaire sur mesure, c’est-à-dire personnalisé en fonction des besoins en énergie de chacun. De cette manière, la chrononutrition :

  • limite le taux de cholestérol dans le sang
  • contribue au bon fonctionnement du système digestif
  • limite l’apparition des troubles gastriques
  • améliore la durée et la qualité du sommeil
  • équilibre la production des hormones

Un autre avantage de la chrononutrition est le fait qu’elle permet de TOUT manger, du moment que c’est durant la bonne période de la journée. Cette diète a ainsi un effet positif sur le moral, étant donné que vous ne vous privez de rien. Elle vous permet même de vous adonner à vos péchés mignons pendant les collations ou les repas. Rassurez-vous, du moment que vous suivez bien le programme, les petits écarts n’auront pas de répercussion sur votre poids et votre santé.

Quels sont les chronotypes et les morphotypes ?

Pour déterminer le programme nutritionnel idéal pour chacun, le régime chrononutrition se base sur deux points : le chronotype et le morphotype.

Le chronotype

Le chronotype définit le rythme biologique et l’efficacité de chaque individu selon le moment de la journée. Ainsi, il y a les personnes qui sont plus actives le matin à celles qui le sont surtout le soir. On distingue 4 types de chronotypes en fonction de l’horloge interne et biologique de chacun :

  • Lion : les personnes qui se lèvent tôt et sont plus productifs le matin.
  • Loup : les personnes qui se lèvent tard et n’ont la forme que dans la soirée.
  • Ours : les personnes qui ne sont ni du matin ni du soir, mais plutôt entre les deux.
  • Dauphin : les personnes qui ont du mal à s’endormir, de jour comme de nuit.

Le morphotype

Pour ceux qui ne le savent pas, le morphotype désigne la silhouette-type. Cette dernière se définit à partir de plusieurs critères : le poids, la taille (hauteur en cm), le tour de poitrine, celui des hanches, le tour de taille… En fonction de ces détails physiques, on distingue plusieurs types de morphotypes :

  • morphotype CHEOPS : le bassin est large et la silhouette en pyramide.
  • morphotype MAYA : la silhouette est en pyramide, mais le haut du corps n’est pas maigre.
  • morphotype CACHECTIQUE : la silhouette est vraiment très maigre, presque décharnée.
  • morphotype SABLIER : la taille, les bras et les jambes sont très fins pour des seins et des hanches voluptueux.
  • morphotype RUBENS : la silhouette est très dodue et la taille épaisse, les hanches et les cuisses très larges.
  • morphotype SCHWARZY : la silhouette est en pyramide inversée avec des épaules larges et une taille étroite.
  • morphotype DON CAMILLO : le torse et les seins sont très marqués, le bas du corps reste normal ou maigre.
  • morphotype MONASTIQUE : la taille est très épaisse et le ventre proéminent.
  • morphotype TRONC D’ARBRE : la silhouette est très massive dans son ensemble.
  • morphotype ASCETIQUE : la silhouette est très fine avec peu de seins et de hanches.
  • morphotype GALILEE: la silhouette parfaite avec le tour de taille = le tour de poitrine.
  • morphotype ATHLETIQUE : la silhouette est bien proportionnée, mais imposante.
  • morphotype MAE WEST : la poitrine est opulente pour une taille fine et des hanches/cuisses normales.

Quelques idées de menus

menu chrononutrition

La chrononutrition propose des menus différents en fonction du chronotype et du morphotype de chacun. Néanmoins, le régime bien-être se base sur les mêmes principes :

  • Un petit déjeuner gras : vous pouvez par exemple manger du fromage sur une tranche de pain complet, avec du beurre doux ou salé, et une boisson chaude sans sucre et sans lait.
  • Un déjeuner dense : vous pouvez choisir entre une portion de viande, de poisson ou d’œufs que vous accompagnerez d’un bol de féculent. Vous pouvez prendre des pâtes, du riz, de la purée ou même des frites. Accompagnez ensuite le tout avec un morceau de pain ou un peu de beurre.
  • Un dîner léger : faites l’impasse sur les aliments gras et optez plutôt pour de la viande ou du poisson maigre, que vous accompagnerez d’un petit bol de légumes, de préférence en vinaigrette.
  • Pour le goûter : en milieu d’après-midi, vous pouvez prendre une petite collation sucrée comme un peu de chocolat noir, un petit bol de noisette, d’amande ou de fruits secs, une petite compote de fruit (de pomme de préférence) ou bien deux grands verres de jus de fruit frais.

Deux fois par semaine, le régime chrononutrition vous autorise une petite folie. Vous pouvez alors vous préparer vos petits péchés mignons sans transgresser votre régime et vous sentir coupable.

Les livres qui parlent de chrononutrition

Il existe de nos jours plusieurs ouvrages qui parlent de la chrononutrition, de ses bienfaits. Les auteurs vous invitent à découvrir le fonctionnement de ce régime bien-être, vous guident sur comment en profiter et proposent des idées de menus pour la journée, voire la semaine.

Parmi les livres incontournables sur la chrononutrition, il y a bien sûr ceux écrits par le Dr Alain Delabos lui-même : Mincir sur mesure grâce à la Chrononutrition, La nouvelle chrononutrition illustrée, Mincir gourmand : 200 recettes spécial chrononutrition, Mincir vite et rester mince : la Chrono-nutrition en 3 phases ou encore La chrononutrition spécial Ramadan. Cette liste n’est qu’exhaustive, car le Dr Delabos a écrit de nombreux autres ouvrages sur le régime chrononutrition. Vous pouvez facilement en trouver et commander à la librairie ou sur Internet.

Livre Alain Delabos Mincir sur mesure grâce à la Chrono-nutrition

Peut-on mincir avec la chrononutrition ?

Le Dr Alain Delabos définit la chrononutrition comme le fait de « manger de tous les aliments mais au moment de la journée où ils sont le plus utiles afin de satisfaire chaque jour les besoins en énergie de l’organisme, sans que les aliments et les graisses ne soient pour autant stockés dans certaines parties du corps, créant ainsi des rondeurs malvenues » . En adoptant ce régime alimentaire, le corps va ainsi cesser de stocker des graisses dans le ventre, les cuisses ou encore les fesses.

Mais le régime permet-il de perdre du poids, dans le cas où le surplus de graisse est déjà là ? La réponse est oui, mais à condition de suivre scrupuleusement votre programme nutritionnel. En effet, comme la restriction calorique imposée par la diète empêche l’accumulation de graisse, l’organisme sera ainsi obligé de brûler le surplus qui est déjà présent dans le corps, d’où la perte de poids. Cette dernière se fait d’ailleurs de manière progressive, et ne présente donc pas de danger pour la santé.

Chrononutrition : sport et musculation

Chrononutrition et musculation

Le régime chrononutrition encourage une alimentation riche en protéine. En tant que tel, il se présente comme le programme nutritionnel idéal pour accompagner les personnes qui souhaitent prendre du muscle. Ceux qui ont utilisé le régime en musculation ont constaté des résultats positifs, MAIS souvent après avoir effectué quelques légères modifications les plans alimentaires du programme. Par exemple, ceux qui font de la muscu le matin ont dû rajouter une collation dans la matinée. D’autres ont choisi d’augmenter la portion de leur petit déjeuner et déjeuner. Il y a ceux qui ont préféré ajouter plus de fruits et de légume dans leur régime alimentaire… Mais dans l’ensemble, les horaires stipulés dans le programme sont respectés par la plupart.

Chrononutrition et sport

Pour ce qui est sport, la chrononutrition présente parfois quelques inconvénients pour les personnes qui pratiquent d’intenses activités physiques. Souvent, le problème concerne la quantité et la nature de ce qu’il faut manger, mais parfois aussi l’heure et le nombre de repas et de goûters. Cette fois encore, il est possible d’adapter le régime en fonction de vos habitudes sportives. Vous pouvez par exemple vous autoriser une petite collation le matin après votre séance, augmenter les portions en fonction de vos besoins, manger un peu plus de fruits et de légumes…

Notre avis sur le régime chrononutrition

La chrononutrition se présente comme la solution idéale pour manger sainement sans se priver. Frites, chocolat et même glace, vous pouvez en prendre, mais seulement au bon moment de la journée. De cette manière, le corps va tout de suite les assimiler, et il n’y a aura pas de prise de poids. Ainsi, ce régime minceur est non seulement efficace, mais il est aussi bon pour le moral.

La chrononutrition présente néanmoins l’inconvénient de trop mettre l’accent sur les aliments riches en protéines comme la viande, le poisson… au détriment des fruits et des légumes qui sont pourtant indispensables au bon développement et à la bonne santé de l’organisme. Heureusement qu’il est possible de le modifier légèrement, ce dont ne se privent pas la plupart de ceux qui suivent le régime. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à en parler avec un professionnel en nutrition et lui demander conseil.

Chrononutrition : Le guide pour tout connaitre et commencer
3.5 (70.69%) 58 vote[s]