Collagène marin – Existe t-il un danger et des effets indésirables ?

Si vous vous intéressez de près à la santé de votre peau ou de vos articulations, vous avez certainement déjà entendu parler des propriétés du collagène marin. Qu’il soit consommé sous sa forme naturelle, en crème ou en complément alimentaire, on manque parfois d’information sur les effets secondaires qu’il peut engendrer.

Dans cet article, je voulais répondre à toutes les questions que vous pouviez vous poser sur les dangers du collagène. Qui en a besoin ? Quelles sont les formes à privilégier ? Et les précautions à prendre pour éviter les risques, je vous dit tout 😉.

Quels sont les risques à prendre du collagène ?

Posologie : quelle dose de collagène par jour faut-il prendre ?

Comme n’importe quel principe actif, et plus encore si vous le prenez sous forme de complément alimentaire, votre premier ennemi est le surdosage. Si vous optez pour des gélules de collagène marin, il est important de respecter la posologie indiquée.

En l’occurrence, vous avez besoin de 2,5 grammes de collagène par jour pour en ressentir les bienfaits. Selon le complément que vous allez choisir, cela correspond généralement à la prise de 2 à 3 gélules quotidiennes. Mais les dosages peuvent changer, si vous souffrez d’arthrite par exemple. Dans ce cas, la meilleure chose à faire est de vous tourner vers votre médecin.

Quels sont les possibles effets secondaires du collagène marin ?

S’il est possible de trouver d’excellentes sources de collagène naturelles (comme les protéines animales, ou encore le soja, les légumineuses et le tofu pour les végétaliens), il reste plus facile de le prendre sous forme de complément alimentaire.

Attention cependant, car une partie du collagène commercialisé est produit à partir de carcasses de bovins d’élevage. Les risques de contamination (notamment par des animaux qui seraient porteurs de maladies comme la vache folle) sont donc bels et bien réels. C’est d’ailleurs pour cette raison que la Commission Européenne a interdit en 2001 l’utilisation des vertèbres bovins ou de la gélatine produite à partir de leurs os.

Où acheter du collagène marin bio ?

Je vous conseille donc de préférer le collagène marin, bien plus proche de celui que produit naturellement notre organisme. Et donc beaucoup plus facile à assimiler. Ses effets secondaires sont plus rares (même si certaines personnes ont pu ressentir des douleurs gastro-intestinales). Attention également pour celles souffrant d’insuffisance rénale, en particulier si vous prenez de l’hydrolysat de collagène.

Pour finir sur une note plus positive, le collagène n’a par contre aucune interaction connue avec d’autres suppléments ou médicaments 👍.

Collagène peptide : quels en sont les dangers?

Quand j’ai commencé à m’intéresser au collagène, il m’est arrivé de lire que les peptides de collagène étaient préférables puisqu’il s’agissait de molécules plus petites, et donc plus faciles à digérer.

En réalité, les suppléments labellisés comme « peptides de collagène » dans le commerce sont très souvent fabriqués à partir des restes de l’industrie de la viande. Et en particulier des restes les moins chers issus de l’élevage industriels.

Cela pose non seulement le problème de l’exploitation animale, mais aussi des problèmes sanitaires que nous avons connus ces dernières années (à commencer par la vache folle). Ces produits sont d’autant plus problématiques qu’ils sont pratiquement intraçables.

Encore une fois, je vous conseille donc de privilégier le collagène marin, et en particulier celui produit à partir de poissons sauvages. Pour plus d’informations sur le sujet, consultez cet article où je vous partage mes conseils pour acheter du collagène marin.

L’effet du collagène sur les cheveux

On entend également beaucoup de chose sur les bienfaits du collagène en cosmétique. Si des études ont permis de prouver qu’il était bel et bien efficace sur la peau (notamment en ralentissant l’apparition des premiers signes de vieillissement), aucune preuve convaincante n’existe à ce jour sur ses effets sur les cheveux.

Ne vous fiez donc pas aux compléments qui vous permettent de limiter la perte de vos cheveux ou de retrouver une chevelure éclatante de santé.

Collagène liquide : existe-t-il des effets secondaires ?

La dernière tendance beauté serait de boire du collagène. Née en Asie, et de plus en plus populaire en Europe, le collagène liquide (pris sous forme de shot) permettrait de booster les effets de la fameuse protéine en favorisant son absorption par l’organisme.

Selon les spécialistes, il n’existerait pas de réels dangers à prendre du collagène sous cette forme. Tout comme les crèmes ou complément alimentaire qui en contiennent, le principal risque vient de son origine, et non pas de la manière dont il est consommé.

Attention cependant à la surconsommation, dans l’espoir d’avoir une peau éternellement jeune. Si le collagène n’est pas toxique, il peut tout de même provoquer des troubles de la digestion s’il est pris en quantités trop importantes.

On manque également d’études sérieuses sur les avantages réels du collagène liquide. Et vous risquez donc surtout de jeter votre argent par les fenêtres. Je vous conseille donc de préférer les gélules de collagène marin, dont l’efficacité a été testée sur la peau et les articulations ⭐.

Où acheter du collagène marin bio ?

Collagène marin – Existe t-il un danger et des effets indésirables ?
4 (80%) 31 votes

Nos derniers articles !

Voir tous les articles
No Comments

Laisser un commentaire

Abonne-toi pour recevoir nos derniers articles!