On le sait tous : l’alimentation joue un rôle clé dans le bien-être physique et mental. Mais c’est encore mieux quand l’apport nutritionnel est spécialement adapté aux besoins de chacun. Il existe justement des régimes alimentaires qui proposent ce genre de principe. Parmi les plus intéressants, nous avons la micronutrition. De quoi s’agit-il ? En quoi est-ce que ça consiste ? Quels sont les bienfaits de la micronutrition ? Continuez votre lecture pour en savoir plus !

Principes et bienfaits de la MICRONUTRITION

Micronutrition : qu’est-ce que c’est ?

Chacun d’entre nous possède son propre métabolisme ainsi que ses propres besoins nutritionnels qui diffèrent selon le comportement alimentaire. Nos besoins dépendent également de la manière dont chaque organisme gère les diverses agressions extérieures (maladies, stress…) du quotidien.

Alors que la nutrition classique se base sur l’équilibre des apports en macronutriments (glucides, lipides et protéines), la micronutrition se concentre, quant à elle, sur les micronutriments. Il s’agit des vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras, acides aminés… Bien que ces derniers soient dépourvus de valeur énergétique, ils sont essentiels au bon fonctionnement du corps. Par exemple, notre organisme a du mal à synthétiser du collagène et de l’élastine sans l’aide de la vitamine C.

Or de nos jours, notre alimentation est de plus en plus pauvre en micronutriments. C’est principalement dû au fait que nous avons tendance à consommer des aliments déjà transformés, comme les sauces et les plats industriels. Or il se trouve que plus les viandes, les fruits et les légumes sont transformés, plus ils perdent leur richesse en micronutriments. La micronutrition propose ainsi de rééquilibrer notre régime alimentaire, voire même de prendre des compléments, afin de rétablir l’apport en micronutriments de l’organisme.

Les principes de ce régime nutritionnel

Élaborée en 1992 par une équipe de médecins menée par le Dr Christian Leclerc, la micronutrition se concentre particulièrement sur les carences en micronutriments. Pour ce faire, le micronutritionniste prend en compte votre profil personnel, notamment votre état de santé, mais aussi vos habitudes de vie et d’alimentation. De cette manière, il va pouvoir identifier précisément les manques dont vous souffrez, et vous conseiller ainsi un régime nutritionnel adapté.

Le régime en question est donc basé en fonction de vos capacités digestives. Il tient également compte de vos activités, mais aussi des perturbations subies par votre organisme (infections, traitement suivi…), ainsi que de vos addictions du moment ou bien passées (alcool, tabac…).

La micronutrition se caractérise ainsi par une alimentation diversifiée qui inclut tous les différents groupes d’aliments : viande, poissons, fruits et légumes, céréales, huiles végétales, produits laitiers… ce régime nutritionnel permet de TOUT manger, même les aliments riches en gras et/ou en sucre comme l’avocat, mais à condition de ne pas faire d’excès.

Les bienfaits de la micronutrition

En proposant une alimentation à la fois équilibrée, diversifiée ET personnalisée, la micronutrition présente de nombreux bienfaits pour l’organisme. Elle permet notamment d’offrir une approche individualisée pour rétablir l’équilibre de l’organisme et améliorer le bien-être à long terme.

La micronutrition permet ainsi de venir à bout de divers troubles de la santé comme le surpoids, la fatigue, les problèmes digestifs, les douleurs articulaires, les maux de tête… Ce régime alimentaire contribue également à optimiser les fonctions cérébrales, mais aussi à maintenir l’intégrité physique. Ainsi au fur et à mesure que vous prendrez de l’âge, votre corps va rester au top de sa forme.

La micronutrition en fonction de votre chronotype

Pour vous établir un programme nutritionnel personnalisé, l’expert en micronutrition se base sur votre chronotype. Vous vous demandez ce que ce terme veut dire ? Le « chronotype » désigne votre rythme biologique en fonction de votre efficacité le jour ou le soir.

Êtes-vous plutôt actif dans la journée ou dans la nuit ? Vous préférez vous coucher tôt ou bien très tard le soir ? À quelle heure vous réveillez-vous le matin ? De bonne heure ou très tard dans la journée ? En fonction de vos réponses, votre chronotype sera l’un des suivants :

  • Vous êtes un « Lion » si vous êtes du genre lève-tôt et plus actif le matin.
  • Vous êtes un « Loup » si vous êtes au contraire un lève-tard et n’êtes productif que la nuit.
  • Vous êtes un « Ours » si vous êtes du genre intermédiaire, c’est à dire ni du matin ni du soir.
  • Vous êtes un « Dauphin » si vous souffrez souvent d’insomnie, que ce soit la nuit ou le jour.

Ainsi, le chronotype définit en quelque sorte vos habitudes, votre mode de vie… or ce sont des éléments capitaux qui sont pris en compte par la micronutrition au moment d’élaborer votre régime.

Micronutrition et perte de poids : que faut-il savoir ?

On pense souvent à tort que pour maigrir, il faut manger moins ou bien faire l’impasse sur certains aliments en particulier. Et si je vous disais que vous pouvez perdre du poids sans être obligé de vous priver ? Que tout ce qu’il vous faut, c’est faire le plein de certains micronutriments ? C’est en tout cas ce que suggèrent plusieurs experts qui ont étudié la question de très près. Par exemple en 1995, le Dr Christian Ramasey, un spécialiste de la micronutrition, avait constaté que les personnes en surpoids souffraient généralement d’un manque de fer, de magnésium et d’oméga 3.

La micronutrition commence par étudier la source même de votre prise de poids :
est-ce à cause du stress ?
À cause des envies incessantes de grignotages ?
Parce que vous êtes diabétique ?
Ou tout simplement parce que vous êtes (trop) gourmand(e) ?

Le spécialiste cherche ensuite à déterminer quelle carence en micronutriments est à l’origine de votre problème de surpoids. Par exemple, sachez que lorsque vous manquez d’oméga 3, votre organisme dépense très peu d’énergie. Il a alors tendance à stocker les excès de graisse au lieu de les brûler.

Une fois la ou les carences identifiées, vous allez pouvoir les combler avec une alimentation adaptée. Laissez-moi vous donner quelques exemples :

  • Pour faire le plein d’acide gras oméga 3, ajoutez des poissons gras, des fruits à coque ou encore de l’huile de foie de morue dans votre régime alimentaire.
  • Si vous manquez de vitamines et minéraux, augmentez votre apport en fruits et légumes frais.
  • Si ce sont le magnésium et le potassium qui vous font défaut, mangez des céréales complètes.

De cette manière, le régime micronutrition va vous aider à retrouver la ligne sans nuire à votre santé physique et même psychique. Mais pour des résultats vraiment efficaces et sans danger, je vous recommande de vous faire accompagner par un spécialiste, du moins au début de votre régime.

Alors que penser du régime micronutrition ?

La micronutrition offre de nombreux avantages pour vous et votre santé. À commencer par le fait qu’elle vous aide à adopter une alimentation bien saine et équilibrée. Le régime vous encourage en effet à privilégier les produits frais, donc moins de soda et autres produits industriels trop gras et trop sucrés. Il aide aussi à stopper les envies de grignotage. Enfin, la micronutrition vous incite également à faire des activités sportives pour compléter le régime minceur. Intéressant non ?

La micronutrition n’est cependant pas sans points négatifs. Elle présente notamment l’inconvénient de prendre un certain temps avant d’offrir des résultats concrets. Donc si vous n’êtes pas du genre patient, ce régime pourrait vous déplaire. Il se pourrait également que le changement de diète vous rende de mauvaise humeur… Mais sinon, si vous parvenez à faire abstraction de ces détails, le régime micronutrition est vraiment excellent pour la santé ! Essayez et vous verrez !

A lire aussi :

Donner son avis