3 principales ERREURS à éviter en musculation – 2018

Suite à la blessure d’un ami en salle de musculation dernièrement 😔, j’ai décidé de partager avec toi les trois erreurs en musculation les plus fatales 😡 que je vois beaucoup trop de gens commettre dans les salles de sport et qui pourraient leur causer des blessures ou même des déchirures assez dangereuses. Sois sûr que dans le monde de la musculation et du fitness, une règle d’or est qu’il vaut mieux prévenir que guérir.

Malheureusement, nombreux sont ceux qui focalisent sur l’aspect esthétique de la musculation 💪 , mais ne prennent pas en considération les techniques de prévention qu’ils doivent à tout prix ajouter à leur routine sportive pour échapper au risque de lésions musculaires importantes.

Étant donné la gravité de ce sujet et la forte fréquence à laquelle je vois ces fautes se répéter, je te présente donc dans ce qui suit les trois erreurs de musculation à éviter absolument pour optimiser ta séance 😉 :

Tu peux voir la vidéo si tu préfères 🙂

Erreur en musculation 1 : Une faible qualité d’échauffement avant la musculation

Je ne cesserai jamais de le répéter : un bon échauffement, c’est primordial ! La qualité de ta séance de musculation en dépendra totalement, car si tu ne prépares pas suffisamment tes muscles avant l’entraînement, en plus du risque de te blesser, ta performance et ta résistance en souffriront tout autant.

Nos muscles ont en effet besoin d’un temps d’activation et d’adaptation avant de fournir un effort aussi considérable que celui de lever des poids lourds et de faire de la musculation.
Mais si tu précipites les choses, tu commettras en même temps deux faux-pas :

  • D’un côté, tu mettras la santé de tes muscles en péril, risquant ainsi de t’infliger une blessure qui te coûtera de longues semaines de convalescence, car il n’y a rien de plus dangereux que de forcer tes muscles à se contracter intensément alors qu’ils sont encore froids et rigides.
  • De l’autre, tu ne pourras pas non plus donner ton maximum durant ton entraînement, car la température des vaisseaux sanguins dans tes muscles n’aura tout simplement pas suffisamment augmenté pour qu’ils puissent se dilater et recevoir une bonne quantité d’oxygène, un processus extrêmement important pour réaliser une séance de musculation hautement efficace et intense.
  • 🏋

Je publierai prochainement tout un article où je partagerai avec toi ma routine d’échauffement personnelle en détails, mais pour te donner une idée, sache que j’essaie d’y accorder en principe au moins 15 longues minutes. Je les divise en commençant par l’échauffement des articulations d’abord, avant d’augmenter ensuite mon rythme cardiaque en faisant, par exemple, de l’elliptique ou un peu de vélo, puis je termine par l’activation spécifique des muscles que je vais solliciter le plus durant ma séance.

Autrement dit, si ce jour-là je travaille le haut du corps, je ferai des pompes, des mouvements de tirage ou de boxing 🥊, et si je travaille le bas du corps, j’opterai plutôt pour des fentes et des squats au poids de corps.

Conclusion, ne te presse pas s’il te plaît, prends ton temps 😉 et échauffe-toi bien avant de commencer ta séance de musculation, ça t’évitera des regrets inutiles et boostera la qualité de ta performance.❤️️

Erreur en musculation 2 : Absence totale d’étirements avant et après la musculation

La deuxième erreur fatale que je vois beaucoup d’adeptes de la musculation commettre, c’est l’absence totale des étirements, que ce soit avant ou après leur séance de musculation.

Je sais que les nombreuses recherches scientifiques à ce sujet se contredisent énormément quant aux effets positifs ou négatifs des étirements sur la performance sportive, et que c’est l’un des rares domaines sportifs où il est très difficile de trancher, tellement les données restent subjectives. Néanmoins, dans mon expérience personnelle, j’ai remarqué que depuis que j’ai commencé à m’étirer rigoureusement – ce que je ne faisais pas fréquemment au début – j’ai beaucoup gagné en souplesse et en flexibilité, et qui dit souplesse, dit aussi mobilité et longévité. 🍀

Le message que j’essaie de te transmettre en mentionnant cela, c’est que tu dois viser la durabilité de tes capacités sportives à long terme, chose que tu ne peux accomplir qu’en prenant soin d’assouplir tes muscles et tes articulations dès maintenant.

Imagine qu’une fois plus âgé, tu ne sois plus en mesure d’effectuer des mouvements aussi simples que de t’asseoir par terre sans avoir besoin de t’appuyer sur quelque chose pour y arriver, à quoi toute cette masse de muscles t’aura alors servi ? 😔 Sache qu’en accordant un temps raisonnable aux étirements après ta séance de musculation, tu développeras la mobilité et la flexibilité nécessaire pour préserver ton niveau d’intensité au fil des années.

Cependant, il y a deux choses que je te conseillerais vivement d’éviter :

  • La première, c’est de t’étirer sur de fortes courbatures, car j’ai déjà essayé cela moi-même et ce n’était pas très prudent de ma part, ni très bénéfique d’ailleurs. Le mieux reste d’incorporer tes étirements soit à tes exercices d’échauffements, soit à la fin de ta séance de musculation lorsque tes muscles seront assez chauffés pour te permettre une meilleure amplitude de mouvement. 🤸
  • La deuxième chose à éviter aussi, c’est d’essayer de dépasser excessivement tes limites. Si tu forces tes muscles à s’allonger bien au-delà de leurs normales capacités, tu risques d’obtenir le résultat inverse et de te causer plus de mal que de bien. Vise donc toujours le juste milieu et fais en sorte de ne pas atteindre ton seuil de douleur.❌

Crois-moi, même si t’étirer ne te paraît pas aussi intéressant que de développer des masses de muscles, si tu veux les préserver et pouvoir les utiliser plus longtemps, je te conseille vivement d’incorporer ce pilier essentiel à ton entraînement sportif.

Erreur en musculation 3 : Négliger la musculation des jambes

Finalement, la troisième erreur qui m’exaspère sincèrement et que je trouve personnellement assez triste, mais aussi un peu ridicule, c’est que la majorité des hommes en salle de musculation négligent considérablement l’entraînement de leurs jambes 🏃, alors que toute la force et la puissance de leurs corps vient de ces muscles-là.

Il faut savoir en effet que les plus grands muscles du corps humain se trouvent dans la partie inférieure, et qu’en les entraînant efficacement, tu stimuleras davantage ta testostérone, tu accéléreras ton rythme métabolique et tu gagneras en puissance. Que demander de plus ?😉

Il suffit de regarder les records du monde du soulevé de terre, du back squat ou du front squat pour voir clairement que ces mouvements-là sont bien supérieurs à ceux du haut du corps tels que le tirage ou le développé couché. De plus, des jambes solides te permettront d’augmenter l’intensité ainsi que la durée de tes séances de musculation et donneront plus de support et d’équilibre à ton dos. ✅

Même esthétiquement, si tu penses que travailler le bas du corps, ce n’est que pour les femmes, détrompe-toi ! Pour les hommes aussi, les muscles des jambes sont tout aussi importants que ceux de la partie supérieure pour donner plus d’harmonie à notre physique, car soyons francs : avoir un corps fort et robuste en haut avec des jambes faibles et maigrichonnes en bas donne un aspect plutôt asymétrique et disproportionné à notre corps, ce qui n’est pas du tout flatteur.

Pour résumer, sache que tu as tout à gagner et rien à perdre en évitant ces trois erreurs lors de tes séances de musculation. En suivant ces conseils, tu éviteras non seulement de te blesser dangereusement, mais la qualité de tes séances s’améliorera, tu développeras plus de force et de résistance et surtout, tu seras en mesure de maintenir tes résultats et ton intensité au fil des longues années à venir.

D’autres articles qui pourraient te plaire :

3 principales ERREURS à éviter en musculation – 2018
Avis

Nos derniers articles !

Voir tous les articles
No Comments

Laisser un commentaire

Abonne-toi pour recevoir nos derniers articles!