Si vous vous complémentez en vitamine C, vous prenez certainement un cachet effervescent ou à sucer qui est en réalité peu efficace. Pourquoi, parce que cette forme synthétique de la vitamine est très souvent mal absorbée par notre organisme.

Pour de bons apports en vitamine C, et pour palier ce problème d’absorption, une nouvelle forme de vitamine C est désormais produite : la vitamine C liposomale. Concrètement, son principal avantage serait sa forme plus pure et de présenter des bienfaits sur la santé nettement plus importants.

Mais son efficacité est-elle bien prouvée scientifiquement ? Et comment faire la différence entre les compléments se servant de cette appellation uniquement pour des raisons commerciales et la véritable vitamine C liposomale ? C’est ce que je vous propose de découvrir dans l’article d’aujourd’hui 😊.

Vitamine C liposomale : pourquoi la préférer au cachet effervescent ?

Qu’est-ce que la vitamine C liposomale ?

La vitamine C liposomale est donc une forme synthétique de la vitamine, obtenue grâce à un procédé de fabrication reposant sur ce que l’on appelle les « liposomes ». Ce sont eux qui vont transporter la vitamine C dans votre organisme, afin de s’assurer qu’elle soit mieux absorbée et donc plus efficace.

Les liposomes sont utilisés dans la fabrication de médicaments et de compléments alimentaires depuis de nombreuses années, mais on a redécouvert ce procédé récemment. Concrètement, il s’agit de petites poches de graisses (lipides) renfermant une solution aqueuse (la vitamine C synthétique).

Les procédés de fabrication varient, et c’est précisément ce facteur qui fera la différence entre les différentes vitamine C liposomale commercialisées en France (mais je vous en dit plus un peu plus bas). Selon les méthodes utilisées, les propriétés physico-chimiques de la membrane lipidique ne seront pas les mêmes, ce qui va affecter ses propriétés d’absorption.

La méthode la plus utilisée (ou méthode de Bangham) n’est par exemple pas la plus efficace puisqu’elle ne permet pas d’encapsuler efficacement les principes hydrophiles de la vitamine C. Mais de nouvelles techniques, plus innovantes, on fait récemment leur apparition. Les plus intéressantes sont le cross flow injection et la micro-encapsulation, qui permettent de stabiliser la vitamine C et de bien piéger ses principes actifs.

Quels sont les bienfaits de la vitamine C liposomale comparée aux autres formes galéniques ?

Vous l’aurez compris, le principal avantage de la vitamine C liposomale est que l’usage d’une membrane lipidique va permettre de protéger et conduire ses principes actifs jusqu’à leur cible. Son taux d’absorption est donc bien meilleur qu’un complément de vitamine C classique. Il s’agit même, selon les experts, de la méthode la plus efficace à ce jour pour transporter des substances actives.

Les bienfaits thérapeutiques d’un complément liposomale seront donc beaucoup plus importants, tout simplement car la vitamine C que vous allez ingérer aura une meilleure biodisponibilité.

Par exemple, la vitamine C qui est connue pour ses qualités antioxydantes sera beaucoup plus puissante sous forme liposomale. Son enveloppe lipidique va ainsi plus facilement passer les barrières de l’intestin, une étape à laquelle ne résistent pas la grande majorité des compléments classiques. Ces derniers peuvent également avoir un effet irritant sur le système digestif que la vitamine C liposomale n’a pas.

En prenant une vitamine C liposomale, et non un comprimé classique, vous pourrez ainsi plus facilement lutter contre le stress oxydatif (responsable, notamment, du vieillissement prématuré de votre peau ou empêchant la récupération musculaire après un effort intense).

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter l’article que j’ai dédié aux bienfaits de la vitamine C pour le corps humain.

Pourquoi choisir la vitamine C liposomale ?

La posologie à respecter

Comme nous venons de le voir, la particularité de la vitamine C liposomale est d’être mieux absorbée par notre organisme. Attention donc de bien respecter la posologie indiquée pour éviter les risques de surdosage ⚠️.

On conseille de prendre :

  • de 500 mg à 1 gramme de vitamine C liposomale par jour pour éviter les carences et fortifier votre organisme ;
  • 3 grammes par jour pour faire face à un stress important ou accélérer la cicatrisation d’une blessure ;
  • 5 à 10 grammes par jour dans le cas d’un traitement contre le VIH, le cancer, ou même la maladie d’Alzheimer.

Ces apports en vitamine C sont conseillés par les scientifiques. Néanmoins, votre médecin traitant sera mieux à même de vous conseiller le dosage dont votre corps a besoin, en se basant sur vos antécédents médicaux.

Comment choisir sa vitamine C liposomale : guide d’achat

Comme je vous le disais un peu plus haut, toutes les vitamines C liposomales ne se valent pas. Voici les critères que vous devez prendre en compte avant d’en acheter :

  • le choix du principe actif : les plus efficaces sont l’ascorbate de sodium et l’acide ascorbique ;
  • les phospholipides : pour que votre membrane lipidique transporte bien la vitamine C dans l’organisme, il est préférable qu’elle soit constituée de phospholipides naturels (à la lécithine de soja ou de tournesol) plutôt que synthétiques ;
  • la technique de fabrication : c’est le nerf de la guerre. Donc si la marque qui la commercialise ne communique pas du tout à ce sujet, vous avez des raisons de vous inquiéter. Préférez celle que je vous ai présentée au début de cet article, car elle nécessite moins d’étapes intermédiaires (comme la haute pression ou la double émulsion) et ne requièrent donc aucun solvant chimique).

J’ai moi-même fait beaucoup de recherche avant d’en trouver qui respectent ces trois critères de qualité. Pour vous éviter cela, je vous conseille cette marque, qui utilise la méthode de production la plus efficace, et propose donc une vitamine C liposomale beaucoup plus facilement assimilable que ses concurrents. 👍

Pourquoi choisir la vitamine C liposomale ?

Vitamine c liposomale – tout ce qu’il faut savoir avant d’en acheter
5 (100%) 2 vote[s]