Carence en calcium – Comment l’éviter ou la soigner ?

Parmi les minéraux que renferme notre organisme, peu sont aussi indispensables à son bon fonctionnement que le calcium. C’est d’ailleurs celui que l’on retrouve en quantité la plus importante dans le corps humain, puisqu’un adulte en renfermerait plus d’un kilo.

En solidifiant nos os, mais aussi nos dents, le calcium joue un rôle crucial dans notre santé. Et une carence en calcium (que l’on appelle également hypocalcémie) peut avoir des conséquences graves sur le long terme. Dans cet article, je vous en dis plus sur cette carence, ses symptômes mais aussi ses causes. Et surtout, vous partage des conseils pratiques pour y remédier.

Quels sont les possibles effets secondaires d'une carence en calcium ?

Comment reconnaître une carence en calcium : symptômes et effets secondaires

Le problème avec la carence en calcium, c’est qu’elle ne se traduit pas toujours par des symptômes évidents. Vous pouvez en effet n’en ressentir aucun, ou des effets secondaires légers. Cependant, même s’ils sont inexistants, les dangers pour votre santé sont bien réels. Et des dysfonctionnements peuvent survenir sans que vous ne vous en rendiez compte.

Les principaux symptômes d’un manque de calcium sont les suivants :

  • Une mauvaise santé dentaire : des caries dentaires régulières peuvent être provoquées par une perte de minéraux dans vos dents et vos os.
  • Des crampes musculaires : en particulier lorsqu’elles sont chroniques. En cas d’inconfort ou de contractions musculaires anormales, vous pouvez souffrir d’une carence en calcium.
  • Des os fragiles : ces derniers seront en effet plus faibles si vous manquez de calcium.
  • Des engourdissements ou picotements : une carence en calcium rendra vos muscles et vos nerfs plus sensibles à l’engourdissement et aux spasmes.
  • L’hypertension artérielle ;
  • Le surpoids ;
  • Des problèmes cardio-vasculaires : un manque de calcium peut provoquer des anomalies dans le système de conduction électrique qui permet à votre cœur de pomper le sang vers le reste du corps.
  • Des difficultés à dormir : en contribuant à la production de mélatonine (l’hormone du sommeil), le calcium est indispensable pour réguler votre organisme et éviter la fatigue.

Les conséquences d’un manque de calcium

Comme vous pouvez vous en douter, les conséquences d’une carence en calcium peuvent être dangereuses pour votre santé. Si presque tout le calcium que notre corps contient est stocké dans la masse osseuse, 1 % circule dans le sang (à raison de 100 mg par litre). En cas de carence au niveau sanguin, votre corps va puiser dans ses réserves osseuses.

Une quantité de 1 à 1,2 kilo de calcium dans l’organisme est donc indispensable pour la formation de vos os. Mais aussi solidifier tout le squelette, et même vos dents. Il joue donc un rôle crucial chez les enfants comme les adultes, permettant de développer des os solides pour les premiers, et de les solidifier pour les seconds.

Mais ce n’est pas tout. Le calcium joue également un rôle important sur nos muscles. Et notamment sur le plus important d’entre eux : le cœur. Une carence en calcium peut ainsi provoquer des troubles du rythme cardiaque, de l’hypertension et des problèmes de coagulation sanguine.

Le calcium permet également d‘équilibrer votre système hormonal (en activant certains enzymes). Il est ainsi étroitement lié aux risques de maladies graves comme le cancer de la prostate ou du côlon.

Inquiétant, non ? Je vous invite à continuer votre lecture, car nous verrons un peu plus bas comment limiter efficacement ces risques 🙂

Quelles sont les causes d’une carence en calcium ?

Plusieurs facteurs peuvent expliquer que vous ayez une carence en calcium. A commencer par un problème dans votre alimentation. Cependant, un manque peut également être causé par :

  • Le vieillissement : dans ce cas, il n’y aura pas grand chose à faire. En effet, l’organisme d’un enfant pourra absorber jusqu’à 60 % du calcium qu’il ingère. Mais en vieillissant, ce pourcentage tombe sous la barre des 20 %.
  • Une carence en vitamine D : un manque de calcium peut découler d’une carence en vitamine D. En effet, cette dernière est essentielle pour que vos intestins l’absorbent correctement.
  • Des troubles hormonaux : lorsque notre corps produit moins d’hormones (et notamment d’œstrogène, dont le niveau va chuter de 90 % pendant la ménopause), notre densité osseuse a tendance à diminuer. Et nos os ne sont plus à même d’absorber le calcium dont ils ont besoin.

Comment y remédier : adoptez une nouvelle alimentation ☀️

Pour éviter la carence en calcium, il faudrait en consommer 800 mg par jour (pour un adulte).

Et jusqu’à 1 200 pour les personnes âgées et les femmes ménopausées. Pour faire le plein de ce minéral, la meilleure solution reste d’aller en chercher dans votre alimentation.

Voici ceux qui en contiennent en quantité importante :👍

  • Les produits laitiers : vous retrouverez respectivement 300 mg de calcium dans un bol de lait et 30 grammes de fromage à pâte cuite, 185 mg dans un fromage à pâte persillée. Et 160 mg dans un yaourt.
  • Les eaux minérales (comme Contrex ou Hépar) ;
  • les graines et les noix : dont l’amande, la pistache ou le sésame ;
  • les légumes verts : épinard, brocoli et choux ;
  • les algues : à commencer par la spiruline qui est aussi riche en calcium que le lait.

    Tout en étant plus facile à assimiler par l’organisme en raison de sa teneur en phosphore. Mais aussi les algues japonaises comme l’ao-nori, l’ogonori ou le wakamé ;

  • les herbes aromatiques, et en particulier lorsqu’elles sont séchées : comme le basilic, la sarriette, la marjolaine ou encore le thym.

Si vous souffrez d’hypocalcémie ou d’ostéoporose, il sera cependant plus indiqué de prendre des compléments alimentaires riches en calcium. Ces derniers sont souvent associés à la vitamine D, qui favorise son absorption.

Calcium : Homéopathie et compléments

De plus en plus de médecins recommandent des compléments en calcium. C’est dommage d’utilisés des compléments de synthèse alors qu’il existe des aliments riches en calcium (comme vu au dessusà mais surtout des compléments naturels.

Tout d’abord, puisqu’il faut reprendre de la vitamine D3, il peut être intéressant de coupler les deux. Cela permet une réduction du prix et une meilleure efficacité.

C’est pour cette raison que nous recommandons à nos patients de consommer ce produit. D’autant plus qu’il est très bien concentré en Calcium et en vitamine D3, pour un excellent rapport qualité prix.

C’est d’ailleurs l’un des produits les plus recommandés sur Internet.

Nos derniers articles !

Voir tous les articles
No Comments

Laisser un commentaire

Abonne-toi pour recevoir nos derniers articles!