Le régime moderne comporte une majorité d’aliments acides, tels que la viande et les produits laitiers. En effet, la plupart des Français ne consomment pas assez de produits alcalins. Trop d’acidité conduit à une densité osseuse inférieure, à l’ostéoporose à des reflux acides, des calculs rénaux, des douleurs chroniques, des modifications des niveaux d’hormones et des affaiblissements musculaires. Il est donc on ne peut plus important de privilégier les aliments alcalins et d’éviter les aliments acides.

Top 10 des aliments alcalins

Les légumes verts feuillus

Tous les légumes verts feuillus sont très alcalins. Cela vaut pour les épinards, la laitue, les endives, les blettes, les feuilles de betterave, le chou frisé et ainsi de suite. Tous ces légumes ont quelque chose en commun en plus d’être alcalins : ce sont des sources de vitamines et des minéraux. En les incluant dans vos salades, smoothies ou jus, vous profiterez de plus d’énergie, d’une peau plus claire, d’une meilleure digestion et d’os plus résistants.

Les brocolis

Le brocoli est un excellent aliment à inclure dans votre alimentation. Qu’il soit cru, cuit ou à la vapeur. Il est riche en diverses vitamines et minéraux, tels que les vitamines A, B, C et K, les folates, le manganèse et les fibres. Il est prouvé qu’il aide la digestion, le système cardiovasculaire et détoxifie votre corps. En plus, il est responsable de l’amélioration de l’état de la peau, du métabolisme et du système immunitaire. C’est un antioxydant puissant, ce qui signifie qu’il protège du cancer et possède des propriétés anti-inflammatoires.

La spiruline

La spiruline est une forme d’algues marines qui contribue à élever le pH de votre sang. Autrement dit, elle est hautement alcaline. Ajouter de la spiruline à votre alimentation quotidienne vous permettra de maintenir un régime alcalin plus facilement.

Le céleri et le concombre

Le céleri et le concombre sont riches en eau et sont parfaits pour la désintoxication et l’hydratation. Les ajouter dans des smoothies, des soupes ou des jus est toujours une bonne idée. En plus d’être très alcalins, ils sont riches en vitamine C, ce qui est excellent pour la prévention du cancer, le maintien de la santé cardiovasculaire et un système immunitaire fort.

L’ail

L’ail est très alcalin. On dit souvent de lui que c’est un antibiotique naturel. En plus d’être plein de vitamines et de minéraux, il aide également à abaisser la tension artérielle et le cholestérol. Il améliore l’état du système immunitaire, combat les infections bactériennes et fongiques et aide le foie à fonctionner au mieux.

Les poivrons

Ce légume est un excellent aliment alcalin et un antioxydant de premier choix. Il contient deux fois plus de vitamine C que les oranges. Il est également riche en vitamines A, B, E et K, en manganèse, en acide folique, en fibres alimentaires et en potassium.
Il fait aussi partie des brûles-graisses efficaces naturels.

Le sel de l’Himalaya

Le sel de l’Himalaya, ou sel rose, contient plus de 84 minéraux. Cela comprend le magnésium, le calcium et le potassium. Il est d’une aide précieuse pour la digestion et peut aider contre les migraines, les douleurs articulaires ou la fatigue.

Vinaigre de cidre

Bien que ce soit un vinaigre, ce produit est le seul vinaigre qui réagit alcalin dans notre métabolisme. En plus d’être un bon ajustement pour la vinaigrette, le vinaigre de cidre est riche en potassium et peut vous aider à réduire votre pression artérielle, votre digestion plus rapide et votre perte de poids.

Avocat

Les avocats sont non seulement très alcalins, mais ils sont également une excellente source de graisses saines. Ils abaissent les niveaux de cholestérol, ils sont antioxydants, protègent notre cœur et notre santé cardiovasculaire.

Top 10 des aliments acides

L’alcool

L’alcool est un aliment très acide, ce qui signifie qu’il diminue le pH de votre sang. Cela peut causer des problèmes de santé graves, tels que les maladies rénales et hépatiques, le diabète ou des problèmes cardiaques.

La viande

Mauvaise nouvelle. La viande n’est pas seulement riche en graisses saturées et en cholestérol, elle est également très acide et difficile à digérer. Trop d’acidité peut entraîner la détérioration de vos os et la faiblesse de vos muscles. Et puisque le cœur est aussi un muscle, cette faiblesse musculaire peut entraîner des complications relativement graves.

Le sucre

Blanc, de canne, ou fructose : évitez-les tous pour garder votre niveau de pH neutre. Outre le sucre, l’érable et les autres sirops sucrants sont à éviter.

Les produits laitiers

Le lait, le fromage, les œufs et le beurre, comme tous les autres produits animaux sont acides pour notre métabolisme. La plupart des régimes modernes ne respectent pas l’équilibre entre les produits acides et alcalins, ce qui peut conduire à l’acidose. L’acidose est une maladie qui survient lorsque le foie et les reins ne peuvent plus maintenir un pH sanguin neutre. Et l’omniprésence de produits laitiers dans notre alimentation y joue certainement un rôle.

Café et thé noir

Le café et le thé noir contiennent de la caféine, mais ce n’est pas le problème principal. Le problème est que ces boissons délicieuses sont toutes deux acides dans notre corps.

Les jus de fruits et sodas

Les fruits contiennent du fructose et la plupart des jus de fruits contiennent également du sucre. Il en va de même pour les sodas, vous pouvez y trouver beaucoup de sucre et rapidement atteindre un niveau de pH bas.

La plupart des fruits

Eh oui ! La plupart des fruits sont acides. Quelques fruits seulement ne le sont pas comme la pêche, la fraise ou le melon.

Les céréales

Les céréales devraient correspondre à 20 % de votre régime afin de maintenir vos niveaux de pH neutres. Cela signifie manger moins de pâtes, de pain, de seigle, d’avoine et de sarrasin.

Les aliments transformés

La restauration rapide, les dîners congelés, les sucreries, les repas au micro-ondes, les repas instantanés, les aliments en conserve et les soupes en poudre ne devraient pas occuper trop de place sur votre menu.

 

Aucun aliment n’est acide ou alcalin en lui-même. Le pH est déterminé lors de sa métabolisation. Quoi que nous choisissions de manger, notre corps doit extraire les calories et les nutriments de la nourriture et les métaboliser. Ces aliments laissent un résidu qui détermine leur nature acidifiante ou alcalinisante. C’est pourquoi certains aliments qui peuvent sembler acides sont, en fait, alcalins. Certains aliments au goût acide abaissent en fait notre pH une fois métabolisé. C’est le cas du citron, par exemple.

 

Sources de l’article : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Donner son avis