7 choses à savoir avant d’acheter de l’aloe vera en gel ou en jus

Soin du visage, soin des cheveux, soin du corps, les utilisations de l’aloe vera sont nombreuses. On peut d’ailleurs en dire de même de ses modes d’administrations : gélule, gel, thé, plante ? Comment prendre l’aloe vera ? Que savoir avant d’acheter ? Voici sept choses à savoir sur cette plante enchanteresse aux bienfaits millénaires.

Histoire de l’aloe vera

L’aloe vera ou Aloe Barbadensis Miller est une espèce d’aloès originaire d’Afrique du Nord. Très répandue sur l’ensemble de la côte méditerranéenne, on le retrouve dans d’autres régions au climat aride comme l’Amérique Latine ou en Inde où il est un ingrédient reconnu de la médecine ayurvédique.

L’aloe vera fait partie de la famille des Liliacées, ce qui signifie qu’il est cousin de l’oignon et de l’ail et non du cactus comme peuvent parfois le faire penser ses longues tiges épineuses et verdâtres. Cultivé en Espagne, au Mexique ou aux États-Unis, cette plante que l’on utilise en jus, en thé ou en gel atteint sa maturité après la quatrième ou cinquième année et peut facilement atteindre plus d’un mettre de haut.

Comment utiliser et acheter l’aleo vera

L’aloe vera s’utilise aussi bien de manière externe (par application en gel) que de manière interne (en jus, en gélule, en thé ou en ampoule).

Il est possible de se procurer de l’aloe vera bio en pharmacie (gélule et gel), mais il est tout aussi possible et même meilleur d’utiliser une plante d’aloe si vous en disposez d’une. Il vous suffit de couper un bout de feuille de de le presser pour en extraire un gel verdâtre pur. Vous pouvez ensuite appliquer ce gel bio et pur sur vos cheveux, votre visage ou toute autre partie de votre corps (évitez cependant les muqueuses).

Une autre manière d’utiliser l’aloe vera est de le boire sous forme de thé. Le thé d’aloe vera est disponible dans le commerce, est délicieux, draine le foie et prévient des troubles digestifs.

Les bienfaits de l’aloe vera sur le visage et les cheveux

L’astringence de l’aloe vera possède la propriété de resserrer les pores de la racine des cheveux. Qu’est-ce que cela signifie ? En bref que l’aloe vera ralentit la perte des cheveux. En appliquant du gel d’aloe vera au niveau de la racine des cheveux, ceux-ci tomberont moins souvent et moins vite. Laver ses cheveux avec de l’aloe vera hydrate et nourrit les cheveux les plus secs sur le long terme.

Le gel d’aloe vera peut aussi être utilisée en tant que soin du visage. Sa capacité à hydrater et à retenir l’eau est très utile pour les visages les plus secs.

Les bienfaits de l’aloe vera sur l’organisme

Selon deux études menées par une équipe de chercheurs en médecine, l’aloe vera permettrait d’agir efficacement dans le cadre de la lutte contre l’herpès génital. Selon ces études, les personnes ayant utilisées une crème contenant 0,5 % d’aloe vera auraient vu leur herpès génital disparaitre au bout de cinq jours en moyenne, contre 12 jours pour les personnes ayant utilisées une crème placebo.

L’aloe vera permettrait aussi, selon deux études similaires, de traiter le psoriasis. Des tests ayant été effectués sur des patients atteints de psoriasis légers et modérés ont révélé que l’utilisation d’un gel contenant 70 % d’aloe vera combattait plus efficacement qu’une crème contenant 0,1 % de triamcinolone acétonide (traitement classique) ; la gravité des lésions dues au psoriasis ayant considérablement réduit et la qualité de vie des patients, elle, ayant considérablement augmentée.

L’aloe vera a aussi été l’objet d’autres études, moins sérieuses cependant, portant à croire qu’il témoignerait d’effets positifs contre la parakératose séborrhéique, les aphtes, certains types de lésions cutanées, la gale, les conséquences de l’hémorroïdectomie ainsi que sur la sécheresse de la peau.

L’utilisation d’un dentifrice contenant de l’aloe vera pourrait aussi aider à combattre la plaque dentaire et à réduire la gingivite. À ce sujet, il est nécessaire de préciser que deux études ont été menées : la première, de courte durée, ne témoignant d’aucun effet et la seconde, de plus longue durée (24 semaines), a eu des effets positifs.

Le latex d’aloès, prix par voie orale, possède un puissant effet laxatif grâce à sa contenance en anthranoïdes et en anthraquinones. Attention cependant à ne pas utiliser l’aloe vera régulièrement dans le but de vous soulager de petites constipations. Son usage est réservé à des constipations occasionnelles et prononcées.

Dosage et posologie de l’aloe vera

L’aloe vera est disponible à la vente sous différentes formes :

  • gels et crèmes
  • jus
  • capsules et cellules
  • thé

Si vous consommez l’aloe vera sous forme de gels et crèmes, il est bien sûr recommandé de procéder par application cutanée (application externe, sur la peau). Quant à l’application interne de l’aloe vera, il est généralement recommandé de prendre deux à trois cuillères à café de jus, soit environ 5 ml, ou de prendre 200 à 300 mg de poudre (gélule et thé).

Précautions à prendre avant d’acheter l’aloe vera, contre-indications et effets indésirables

Comme nous l’avons indiqué plus haut, l’utilisation du latex d’aloe vera dans le cadre de constipation ne doit être prescrite qu’en cas de constipation aigüe et ponctuelle. L’utilisation de laxatifs sur le long terme engendre l’apparition de polypes intestinaux et donc de cancer colorectal. Une prise trop régulière de latex d’aloe peut, par ailleurs, entrainer de graves dysfonctionnement des reins.

Le latex d’aloe vera est contre-indiqué pour toutes les personnes présentant des troubles stomacaux ou intestinaux ainsi qu’aux femmes enceintes, aux personnes atteintes d’ulcères, d’appendicites, de troubles rénaux, de nausées, de vomissements ou de maladies cardiaques.

Il peut arriver que le gel d’aloe vera contienne des traces de latex et ait par la même occasion un effet laxatif. Pour éviter les mauvaises surprises il est donc conseillé de choisir un gel d’aloe vera d’excellente qualité.

Si le gel d’aloe vera ne présente pas d’effets indésirables connus, le latex, lui, peut causer douleurs et crampes abdominales, diarrhées, perte de potassium, perte de poids ainsi qu’une hématurie.

D’une manière générale, l’utilisation de l’aloe vera est déconseillée aux femmes enceintes ainsi qu’aux enfants de moins de six ans.

Interactions de l’aloe vera avec d’autres plantes

Il est possible d’associer l’utilisation de l’aloe vera pur avec l’utilisation d’autres plantes pour obtenir des effets complémentaires bénéfiques pour la santé.

Ainsi la détoxication de l’organisme et des organes sera accrue si vous combinez l’aloe vera avec la spiruline et la chlorella.

L’association avec des baies de goji et d’açaï permet, quant à elle, de réduire le vieillissement, les maladies de la peau, de renforcer les cheveux, les ongles et la protection des yeux.

Utiliser du ginko biloba en complément de l’aloe vera vous protègera contre les radiations et contribuera à une meilleure circulation sanguine.

Cumulée avec du gingembre et du curcuma, la prise d’aloe vera aide à prévenir certains types de cancer et de troubles intestinaux ainsi qu’à renforcer le système immunitaire d’une manière générale.

L’association avec le ginseng et la maca permettra, enfin, de stimuler le système immunitaire et la libido ainsi que d’augmenter vos réserves d’énergie naturellement.

Source : Choisir l’aloe vera

Nos derniers articles !

Voir tous les articles

A propos

La Natural Athlete Club est une communauté de sportifs ayant conscience des bienfaits d'une nutrition naturelle sur leurs performances.

Abonne toi !

Et reçois nos conseils pour optimiser tes performances !

* Champs requis

Les derniers Posts !

Voir tous les posts
1 Comment

Laisser un commentaire

Abonne-toi pour recevoir nos derniers articles!